grains d'envie Index du Forum grains d'envie
forum de l'association grains d'envie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
grains d'envie Index du Forum

OGM

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Revue de presse -> Ogm
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Dim 17 Oct - 09:25 (2010)    Sujet du message: OGM Répondre en citant  

 
Citation:
bonjour,mille excuse si vous avez déjà reçu ce message.Si non, c'est certainement une occasion à ne pas manquer !
bises et à bientôt
Hélène

Près du but -- notre pétition pour un moratoire OGM est seulement à 80 000 de l'objectif de 1 million! Faisons suivre cet email à tous.

Chers amis,

La Commission Européenne a autorisé la culture de plantes génétiquement modifiées, plaçant les profits du lobby OGM avant les préoccupations sanitaires des citoyens. Déjà 920 000 d'entre nous ont signé la pétition s'y opposant. Cliquez ci-dessous pour ensemble atteindre l'objectif d'1 million de signatures appelant à une recherche scientifique indépendante et à une forte régulation des OGM:

Signez la pétition!







La Commission Européenne a récemment autorisé la culture d'organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l'Union Européenne pour la première fois depuis 12 ans! Mais déjà 920 000 personnes ont signé la pétition s'opposant à cette décision.

Cédant au lobby pro-OGM, la commission a ignoré l'avis de 60% des Européens qui estiment que nous devons d'abord établir les faits avant de cultiver des plantes qui pourraient menacer notre santé et notre environnement.

Une nouvelle initiative permet à 1 million de citoyens européens de présenter officiellement des propositions de loi à la Commission Européenne. Nous y sommes presque -- Rassemblons un million de voix pour demander un moratoire sur les plantes OGM jusqu'à ce que la recherche soit menée à terme. Cet appel sera remis au Président de la Commission Européenne Barroso. Signez la pétition et faites suivre ce message à vos amis et vos proches:

https://secure.avaaz.org/fr/eu_gmo/?vl

Les associations de défense des consommateurs, de l'environnement, de la santé publique et les syndicats paysans se mobilisent depuis longtemps contre l'emprise exercée par les multinationales productrices d'OGM sur l'agriculture européenne. Les préoccupations liées à la culture de plantes génétiquement modifiées incluent: la contamination des cultures biologiques et du reste de l'environnement; l'impact sur le climat en raison d'un besoin excessif en pesticides; la destruction de la biodiversité et de l'agriculture locale; et enfin les effets des plantes OGM sur la santé.

Certains Etats membres de l'Union ont fait part de leur vive opposition à la décision de la Commission Européenne qui autorise la culture de la pomme de terre produite par BASF et de variétés de maïs Monsanto. L'Italie et l'Autriche s'y opposent et la France a demandé la poursuite de la recherche scientifique.

Il n'y a toujours pas de consensus quant aux effets des OGM sur le long terme. Et c'est l'industrie des OGM, faisant passer le profit avant la santé publique, qui finance la recherche scientifique et influence le cadre réglementaire. C'est pour cela que les citoyens européens réclament l'indépendance de la recherche et davantage de tests et de précautions avant que ces plantes ne soient dispersées dans la nature.

Aujourd'hui, "l'Initiative Citoyenne Européenne" donne à 1 million de citoyens européens la possibilité de soumettre à la Commission Européenne des propositions de loi et nous offre une chance unique de contrer l'influence des lobbyistes.

Nous pouvons maintenant atteindre 1 million de voix pour obtenir un moratoire sur l'introduction de plantes génétiquement modifiées en Europe et mettre en place un organisme éthique et scientifique indépendant chargé de mener à bien la recherche et la régulation des OGM. Signez la pétition maintenant et diffusez largement l'appel:

https://secure.avaaz.org/fr/eu_gmo/?vl

Avec détermination,

Alice, Benjamin, Ricken, Raluca, Luis, Graziela et toute l'équipe d'Avaaz.

Plus d'information:

Dernier sondage Eurobaromètre 2008 'Attitudes des citoyens européens vis-à-vis de l'environnement', page 67:
http://bit.ly/babOiV

L'innocuité de la pomme de terre transgénique mise en cause, Le Monde :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/03/03/l-innocuite-de-la-pomme-de-terre-transgenique-mise-en-cause_1313674_3244.html

Retour sur l'autorisation de la pomme de terre Amflora, Inf'OGM:
http://www.infogm.org/spip.php?article4372

OGM et pesticides - un bilan désastreux, Greenpeace:
http://www.greenpeace.org/luxembourg/press/releases/duo-infernal-ogm-pesticide

Résumé du Rapport d'Évaluation internationale des connaissances, des sciences et des technologies agricoles pour le développement (IAASTD), incluant des préoccupations sur l'usage des OGM:
http://bit.ly/8WZb7F

--------------


Soutenez le réseau Avaaz! Nous sommes entièrement financés par vos dons et nous ne recevons aucune subvention de la part de gouvernements ou d'entreprises. Notre équipe fait en sorte que le plus petit don soit le plus efficace possible. Donnez ici.




Avaaz est un réseau citoyen mondial de 5,5 millions de membres qui mène des campagnes visant à ce que les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales. (Avaaz signifie "voix" dans de nombreuses langues). Nos membres sont issus de tous les pays du monde; notre équipe est répartie sur 13 pays et 4 continents et travaille dans 14 langues. Pour découvrir certaines de nos plus grandes campagnes, cliquez ici ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter.


Ce message a été envoyé à jardilene@yahoo.fr. Si vous souhaitez changer votre adresse, votre langue ou d'autres informations, cliquez ici. Si vous souhaitez quitter cette liste, cliquez ici pour vous désinscrire.

Pour contacter Avaaz, merci de ne pas répondre à cet e-mail. Ecrivez-nous plutôt en utilisant le formulaire suivant: http://www.avaaz.org/fr/contact, ou appelez-nous au +1-888-922-8229 (Etats-Unis) ou au +55 21 2509 0368 (Brésil).







  

Dernière édition par laurent le Mer 30 Mai - 19:36 (2012); édité 2 fois
 Revenir en haut
 
 Publicité
 
 

 
 
 

 Message Posté le: Dim 17 Oct - 09:25 (2010)    Sujet du message: Publicité  

 
PublicitéSupprimer les publicités ?
 
 
 Revenir en haut
 
 Invité
 Invité
 
Hors ligne

 
 
 

 Message Posté le: Sam 15 Jan - 20:08 (2011)    Sujet du message: OGM Répondre en citant  

 
Citation:
OGM, Wikileaks ne les a pas oubliésPublié le jeudi 30 décembre 2010 - 18h04 sur http://www.lafranceagricole.fr/Au ban des 250.000 notes diplomatiques relâchées au compte goutte par le site internet Wikileaks, certaines abordent la politique américaine en matière d’organismes génétiquement modifiés en Europe.Ainsi le câble diplomatique du 14 décembre 2007, rédigé par l’ambassadeur américain à Paris en poste à l’époque, Craig Stapleton, suggère à Washington de « renforcer (leur) position de négociation avec l’UE sur les biotechnologies agricoles (les OGM, NDLR) en publiant une liste de représailles » à utiliser contre l’Union européenne, et la France en particulier, si les négociations avec Bruxelles venaient à échouer.Le diplomate américain soulignait à son autorité de tutelle à Washington, dans ce câble révélé par Wikileaks, que l’Europe était en train de faire machine arrière sur la politique des OGM, la France et son Grenelle de l’Environnement jouant « un rôle de premier plan, avec l’Autriche, l’Italie et même la Commission » européenne.
Pour les américains, c’était la menace d’un outil de pression supplémentaire pour les anti-OGM, qui venait s’ajouter au « principe de précaution », permettant de retarder ou interdire la culture d’un OGM dans un Etat membre. Quelques semaines après, en janvier 2008, la France activait la clause de sauvegarde contre le maïs Bt MON810 de Monsanto devant la Commission européenne, au nom de ce principe de précaution. Début février, la culture du MON810 devenait illégale dans l’Hexagone.
Des représailles contre l’Europe et la France en particulier
Selon l’ambassadeur Stapleton, ce risque justifiait la mise en place d’une liste de représailles commerciales envers la France en cas de résistance prolongée de son gouvernement à l’autorisation de culture des plantes transgéniques sur son sol. Pour lui, cette stratégie américaine, avec un «  coût réel pour les intérêts européens » peut « aider à renforcer les voix pro-biotechnologie en Europe ».
« En effet, les partisans des OGM en France - y compris au sein du syndicat agricole (sic) - nous ont dit que les représailles sont la seule façon » d’envisager un retournement de la position française, assure l’ambassadeur de l’époque.D’après la missive, cette liste devait être suffisamment « douloureuse » pour toute l’Europe, en terme de « responsabilité collective », avec une attention particulière pour les Etats membres les plus récalcitrants, comme la France.

Cette liste devrait être « mesurée plutôt que vicieuse et durable à long terme », indiquait l’ambassadeur américain, présageant d’un combat long et difficile sur la question.
Madrid et Monsanto
Dans un deuxième câble envoyé de l’ambassade américaine à Madrid, datant de mai 2009, et révélé par Wikileaks, on apprend que « des sources industrielles » (Monsanto est nommée un peu plus loin) dénoncent la peur montante autour de la question des OGM parmi l’opinion des Etats membre, orchestrée par une coalition qui cherche à en faire bannir leur culture.
Les représentants de Monsanto auraient même rapporté selon le télégramme publié par Wikileaks, que l’adoption par la France de la clause de sauvegarde contre la culture du MON810, serait le fruit d’un marchandage entre les écologistes et Nicolas Sarkozy, afin que les premiers ferment les yeux sur la politique nucléaire du président français.
Dans cette note également, l’ambassade madrilène relaie l’appel d’un ministre espagnol et de Monsanto à un soutien américain sur la politique en matière de biotechnologies en Espagne (qui représente à elle seule 75 % du MON810 cultivé en Europe) et pour que Washington fasse pression sur la Commission.
Sources (en anglais) :
Pour l’Ambassade américaine à Paris : http://www.wikileaks.ch/cable/2007/12/07PARIS4723.html
Pour l’Ambassade américaine à Madrid : http://www.wikileaks.ch/cable/2009/05/09MADRID482.html
http://www.monde-solidaire.org/spip/spip.php?article5531








  
 Revenir en haut
 
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Sam 29 Jan - 22:42 (2011)    Sujet du message: OGM Répondre en citant  

 
Citation:
Un chercheur l’emporte sur le lobby OGM Publiés en 2009, les travaux du Professeur Gilles Eric Séralini, chercheur en biologie moléculaire à l’Université de Caen et président du Conseil Scientifique du CRIIGEN (1), ont remis en cause l’innocuité de plusieurs maïs transgéniques de la firme Monsanto. Mais, suite à leur publication, les recherches de ce scientifique furent rapidement dénigrées par l’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV), dirigée par le Professeur Marc Fellous. Selon l’association Inf’OGM, en décembre 2009, l’AFBV a décrit les travaux du professeur Séralini comme « invalidés par la communauté scientifique ». Plus récemment, en écho à une intervention de G.E. Séralini à l’émission « Magazine de la Santé » sur France 5, les responsables de la chaîne ainsi que le Conseil supérieur de l’Audiovisuel ont reçu un courrier émanant de l’AFBV. Y était dressé un portrait peu valorisant du Professeur Séralini, dépeint comme un « marchand de peurs » et un scientifique non reconnu. Lassé de ces attaques successives, le chercheur visé a alors décidé de porter plainte pour diffamation.
Or, le 18 janvier dernier, le tribunal de Paris a finalement statué dans le procès opposant Gilles-Eric Séralini et l’AFBV. Le verdict a ainsi tranché en faveur du plaignant, condamnant l’AFBV à 1000 euros d’amende avec sursis, un euro de dommages et intérêts comme demandé et 4000 euros de frais de justice.
Porte-parole de l’association Générations Futures, François Veillerette a salué ce jugement, déclarant que : « Les lanceurs d’alerte comme Gilles Eric Seralini et bien d’autres ne peuvent dorénavant plus être harcelés impunément, comme c’est trop souvent le cas ». Il a également souligné la nécessité de créer un statut du lanceur d’alerte, à l’instar du système instauré en Grande-Bretagne visant à les protéger des pressions extérieures.
Cécile Cassier
1- Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le Génie Génétique.


 http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4539  
 Revenir en haut
 
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Mar 30 Aoû - 14:37 (2011)    Sujet du message: OGM Répondre en citant  

 
energy_isere a écrit:
Citation:
Biopiraterie : l’Inde a Monsanto en ligne de mire
 Pour la première fois, l’Inde entreprend des poursuites judiciaires à l’encontre d’une entreprise privée qu’elle accuse de biopiraterie. Monsanto, le tristement célèbre semencier, aurait en effet mis au point une aubergine génétiquement modifiée à partir de variétés cultivées en Inde (le pays en compte près de 2 500), sans en avoir demandé l’autorisation à l’autorité indienne de la biodiversité. Les agriculteurs indiens qui cultivent ces variétés d’aubergines n’auraient pas non plus été consultés, et aucune participation aux bénéfices réalisés dans le cadre de l’exploitation commerciale de l’aubergine OGM n’aurait été prévue pour eux. Ceci est contraire à la loi sur la biodiversité votée en 2002 : l’Inde a décidé de réagir face à cet acte de biopiraterie, et de porter plainte. On comprend d’autant plus la colère des autorités indiennes et des cultivateurs, quand on sait que cette aubergine OGM était destinée au marché indien.
Où en est l’Inde en matière d’OGM ?
Cette annonce fait écho au moratoire sur les aubergines génétiquement modifiées qui avait été décrété par le Ministère indien de l’Environnement, en février 2010, et qui a été reconduit cette année. Pour l’heure, seul le coton OGM est autorisé dans le pays (l’Inde est actuellement le 2ème pays producteur d’organismes génétiquement modifiés, à cause de la culture de ce coton OGM), mais la pression OGM ne faiblit pas, Monsanto ayant par ailleurs déposé en juin une demande de recherches sur les oignons génétiquement modifiés.

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article17587
  
 Revenir en haut
 
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Sam 3 Sep - 16:30 (2011)    Sujet du message: OGM Répondre en citant  

 
Citation:
 OGM : un insecte nuisible s'adapte à un maïs de Monsanto
Le 31 août 2011 par Rémy Maucourt



© Bitzi - Flickr - C.C.

La firme américaine a conçu des semences spécifiques censées résister à la chrysomèle des racines. Mais après quelques générations, ces insectes ont commencé à se nourrir de ce maïs OGM.
Constat d'échec pour Monsanto. Dans un rapport publié par le Wall Street Journal, un entomologiste de l'université d'Iowa State prouve qu'un des insectes nuisibles les plus courants aux Etats-Unis, la chrysomèle des racines, commence à s'adapter aux semences OGM conçues pour l'éradiquer.
Des stratégies sont pourtant mises en place pour limiter les mutations des insectes. La loi contraint les agriculteurs à cultiver au moins 20% de plantes non modifiées génétiquement dans leurs champs, ce qui doit concentrer les bêtes dans ces secteurs et les empêcher de muter.
Aaron Gassmann, le chercheur d'Iowa State auteur de l'étude, considère que ces "refuges" ont été insuffisamment utilisés. Dans cet état, les semences OGM ont été utilisées au moins trois ans de suite.
Pour combattre cette espèce d'insecte, les agriculteurs utilisaient traditionnellement la rotation des espèces cultivées. Mais après le maïs, les chrysomèles ont commencé à pondre sur les graines de soja. Ils ont donc pu rester sur les mêmes champs en continu, ce qui a poussé les agriculteurs à utiliser plus de pesticides. Ils sont progressivement devenu résistants à ces produits. En 2003, Monsanto a commencé à vendre ses semences modifiées. En 2009, elles représentaient 45% des cultures de maïs aux Etats-Unis.






http://www.usinenouvelle.com/article/ogm-un-insecte-nuisible-s-adapte-a-un-… 
 
 Revenir en haut
 
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Mer 8 Fév - 19:48 (2012)    Sujet du message: OGM Répondre en citant  

 
Marie BERTHELOT a écrit:


Bonjour,
>
le maïs MON810 sera dans les champs fin février, son pollen est impropre à la consommation humaine. En 2011 les apiculteurs espagnols se retrouvent avec du miel invendable, en France c'est pour ce printemps 2012. Pour l'instant le nombre de signatures est trop insuffisant.
>

> http://www.ogm-abeille.org/#petition
>
> Alors je vous passe le témoin, à faire suivre!



  
 Revenir en haut
 
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Mer 30 Mai - 19:37 (2012)    Sujet du message: OGM Répondre en citant  

 
Citation:

Maïs OGM : bras de fer entre la France et l’UE

26 Mai 2012 Univers-nature

Alors que le Conseil d’Etat se prononçait la semaine dernière en faveur du maintien de l’interdiction du maïs OGM MON 810, le ministre de l’agriculture récemment élu, Stéphane Le Foll, a affirmé son opposition aux OGM. Sur le plateau de LCI, il a confirmé l’engagement du nouveau ministère à maintenir le moratoire en vigueur. Cette déclaration survient alors que, le 21 mai, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) publiait son avis relatif au moratoire français, à la demande de la Commission européenne. Jugeant les preuves scientifiques avancées par la France insuffisantes, elle estime irrecevable la mesure conservatoire française.

Comme le souligne Inf’OGM, si la Commission ne peut, à elle seule, contraindre la France à lever le moratoire, elle peut en revanche inciter les autres Etats membres à faire pression. C’est toutefois sans compter les 7 Etats qui appliquent actuellement une interdiction nationale. Pour l’heure, la Commission maintient le statu quo en attendant la prochaine réunion des ministres de l’environnement de l’UE, le 11 juin prochain.

Cécile Cassier


http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=5181 
 
 Revenir en haut
 
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Mer 19 Sep - 18:21 (2012)    Sujet du message: OGM Répondre en citant  

  
Citation:
  OGM : une étude-choc sur les rats évoque une mortalité "alarmante"
Le Point.fr - Publié le 19/09/2012 à 10:42 - Modifié le 19/09/2012 à 17:57
Des rats nourris pendant deux ans avec un maïs OGM mourraient plus jeunes et souffriraient plus souvent de cancers que les autres.


Des tumeurs grosses comme des balles de ping-pong sur des rats nourris avec un maïs OGM du géant américain Monsanto : une étude-choc de chercheurs français relance le débat sur les organismes génétiquement modifiés, au moment où la France se bat contre leur culture en Europe. "Pour la première fois au monde, un OGM et un pesticide ont été évalués pour leur impact sur la santé plus longuement et plus complètement que par les gouvernements et les industriels. Or les résultats sont alarmants", résume Gilles-Éric Séralini, professeur à l'université de Caen, pilote de l'étude.

Dans le plus grand secret, les universitaires de Caen ont suivi pendant deux ans un groupe de rats témoins, ainsi que deux cents rats qu'ils ont répartis en trois grands groupes : le premier a été nourri avec un maïs OGM NK603 seul, le second avec ce maïs OGM traité au Roundup, herbicide le plus utilisé au monde, et le troisième avec du maïs non OGM traité avec cet herbicide. Le maïs était introduit au sein d'un régime équilibré dans des proportions représentatives du régime alimentaire américain. "Le premier rat mâle nourri aux OGM meurt un an avant le premier témoin. Le première femelle huit mois avant. Au 17e mois, on observe cinq fois plus de mâles nourris avec 11 % de maïs (OGM) morts", détaille le professeur, qui a déjà signé plusieurs études sur le sujet, mais sur la base de données sur 90 jours fournies par les industriels.
"Crime"

L'étude devait être mise en ligne mercredi à 15 heures par la revue Food and Chemical Toxicology, qui a déjà publié des études de Monsanto affirmant la non-toxicité des OGM. Si les chercheurs ont travaillé en même temps sur le maïs OGM NK603 et sur le Roundup, deux produits commercialisés par Monsanto, c'est que les OGM agricoles sont modifiés pour tolérer ou produire des pesticides : 100 % des OGM cultivés à grande échelle en 2011 sont des plantes à pesticides, dit Gilles-Éric Séralini.

"Les résultats révèlent des mortalités bien plus rapides et plus fortes au cours de la consommation de chacun des deux produits", résume le chercheur, qui fait ou a fait partie de commissions officielles sur les OGM dans 30 pays. Les universitaires ont observé par exemple une mortalité deux à trois fois plus élevée chez les femelles traitées et deux à trois fois plus de tumeurs chez les rats traités des deux sexes. "À la dose la plus faible de Roundup (...), on observe 2,5 fois plus de tumeurs mammaires", souligne le professeur.
"Le crime, c'est que ça n'ait pas été testé avant, que les autorités sanitaires n'aient pas exigé des tests plus longs alors qu'on est à 15 ans de commercialisation des OGM dans le monde", a commenté Gilles-Éric Séralini. Selon lui, le NK603 n'avait jusqu'alors été testé que sur une période de trois mois, et c'est la première fois que le Roundup est testé sur le long terme avec ses adjuvants.
"Tous cobayes"

L'étude, qui faisait initialement l'objet d'un embargo jusqu'à mercredi 15 heures, n'a pas tardé à susciter de nombreuses réactions. Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a plaidé pour des procédures d'homologation des OGM au sein de l'UE "beaucoup plus strictes". Figure emblématique de la lutte contre les OGM en France, l'eurodéputé vert José Bové a demandé à Bruxelles de "suspendre immédiatement les autorisations de mise en culture" accordées à deux OGM en Europe.

L'Association française des biotechnologies végétales (AFBV) a affirmé en revanche que les "nombreuses études qui ont évalué les effets à long terme des OGM (...) n'ont jamais révélé d'effets toxiques". Son président, Marc Fellous, avait été condamné en 2011 à Paris pour avoir diffamé Gilles-Éric Séralini, qui a depuis porté plainte pour faux et usage de faux contre lui. L'étude a coûté plus de 3 millions d'euros, financés notamment par les fondations Ceres et la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l'homme. Les fonds ont été gérés par le Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN), "indépendant des compagnies de biotechnologies" et dont Gilles-Éric Séralini préside le conseil scientifique.

L'étude doit s'accompagner le 26 septembre d'un film, Tous cobayes, qui rend compte de cette expérience, ainsi que d'un livre chez Flammarion.



  
 Revenir en haut
 
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Mer 16 Jan - 10:58 (2013)    Sujet du message: OGM Répondre en citant  

 


Bonjour à toutes et à tous,
Et nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2013 !

 
Vous avez signé notre pétition http://www.ogm-abeille.org/ pour une protection de l’apiculture et des consommateurs face aux OGM.
Aujourd’hui, la pétition a réuni plus de 300 000 signatures. Nous vous remercions très chaleureusement de votre soutien et nous souhaitons vous tenir informés des suites.
 
Un débat parlementaire sur le point de s’engager
Un débat au Parlement européen va s’engager dans les semaines à venir et jusqu’à mai 2013.
Dans ce contexte, nous serons auditionnés par la Commission des pétitions du Parlement européen le 21 janvier.
Par ailleurs, nous remettrons les signatures à la fin du débat parlementaire, en mai 2013.
 
Il est donc encore temps de diffuser notre pétition !
Vous pouvez la faire signer en version électronique ou papier jusqu’au mois de mai.
Aux origines de la pétition…
Le 6 septembre 2011, dans l’affaire Bablok, la Cour de Justice de l’Union Européenne a décidé que du miel contaminé avec du pollen de maïs MON810 ne pouvait être commercialisé faute d’autorisation de ce pollen pour l’alimentation humaine. Cet arrêt indique également qu’un étiquetage est obligatoire au-delà d’une présence de 0.9% de pollens issus d’OGM autorisés dans l’alimentation humaine.
 
Pour nos organisations, la décision a marqué, au plus haut niveau, la reconnaissance de l’incompatibilité de la culture des OGM avec l’apiculture. La conséquence logique de cet arrêt aurait dû être l’édiction par les Etats membres de règles visant à protéger l’apiculture contre les contaminations par les OGM.
Malheureusement la Commission a préféré demander aux Etats membres d’attendre avant d’agir.
C’est pourquoi, il y a un an, la pétition a été créée, puis enregistrée auprès de la Commission des pétitions du Parlement européen.
 
Merci encore,
Bien cordialement,
Les organisations partenaires de la pétition :
Agir pour l’environnement, Amis de la Terre, Apis Bruoc Sella, Attac, ASPAS, Biocoop, CONAPI, Confédération Paysanne, Danmarks Biavlerforening, FFAP, FNAB, FNE, FNOSAD, FRAPNA, Générations Futures, GIET Info, Greenpeace, Inter-Environnement Wallonie, LPO, Natagora, Nature et Progrès, Nature et Progrès Belgique, Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique, OGM Dangers, One Voice, Réseau Semences Paysannes, Syndicat National d’Apiculture, UNAAPI, Union Nationale de l’Apiculture Française, Veille au grain
 
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.ogm-abeille.org 
 
 Revenir en haut
 
 Contenu Sponsorisé
 
 

 
 
 

 Message Posté le: Aujourd’hui à 07:07 (2016)    Sujet du message: OGM  

 
 
 
 Revenir en haut
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Revue de presse -> Ogm Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Jungle by Mojy, © 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com