grains d'envie Index du Forum grains d'envie
forum de l'association grains d'envie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
grains d'envie Index du Forum

le compost par Joel Bergeron

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Dans le jardin -> Jardinage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Dim 17 Juin - 17:55 (2012)    Sujet du message: le compost par Joel Bergeron Répondre en citant  

 Le compost, animation de Joël Bergeron

Il y a deux sortes de compost, le compost chaud et le compost froid. La composition est la même pour les deux.
A chaud, la température monte à plus de 50 degrés, ce qui provoque une purification, une dégradation accélérée et le résultat est un produit de bonne qualité.
A froid : Il se décompose aussi bien que le compost à chaud mais il faut beaucoup plus de temps (On le travaille moins).
Dans un compost, il doit y avoir même proportion de matières vertes et matières sèches.
Les éléments importants d’un compost :
Air, Eau, Azote (matières vertes), Carbone (matières sèches) et ferment. Il faut que l’air puisse circuler (pas de tassement).
On fait un premier tas, minimum ½ m3. Pour que cela chauffe bien, on peut mettre une couverture. La température se maintient pendant 4 à 8 semaines puis on retourne le tas (ce qui est au centre va vers l’extérieur). On peut rajouter une bonne pelle de terre de jardin (ferment).
Après la première chauffe, tout doit être jaune (le temps de chauffe dépend de comment on l’a préparé).
Puis le deuxième tas ; on peut passer d’un caisson à un autre, on l’aère ! La deuxième fermentation est plus courte, moins élevée en température.
Au bout d’un an, c’est un produit fini, un support de culture (ne chauffe plus).
On peut préparer le compost en andain de un mètre sur un mètre (1/2 m3 de matériaux)
Différentes compositions :
Le compost de bois, penser à l’humidifier.
Le compost de BRF : bois déligné ; les bactéries le dégradent mieux.
Si dans ces deux cas, il n’y a que la cellulose, mélanger avec une pelle de terre. Ou bout de 8 mois, on peut rempoter avec.
Comme ferment, on peut ajouter de l’ortie et de la consoude coupés en petits bouts.
Agrumes : pas trop.
Viande : os, plutôt dans le feu (phosphore)
Coquilles : à broyer.
Pain : le tremper préalablement dans l’eau.
Cendre : comme le sel dans la soupe, saupoudrer le compost (magnésium)
Compost de fumier : mélanger les déjections (azote) avec de la paille (carbone).
Fientes de poules, très riches en azote ; ajouter de l’eau pour faire un purin et en arroser le compost. On peut faire un compost sans produit animaux.
Herbes et branchages: les couper en petits bouts.
Déchets humains : il faut les composter minimum un an, un an et demi avant de l’utiliser (plutôt dans les vergers, fleurs). Autrefois, les gens de l’Aude échangeaient leur vin contre la « poudrette », précieux terreau de déchets humains pour enrichir leur sol…
S’il y a des graines, avec le compost à chaud, pas de problème, la chaleur les détruit.
Si l’on trouve des larves de hannetons, c’est que le compost est mûr. Plus on attend pour utiliser le terreau, plus celui-ci perd de sa valeur.
Il y a deux sortes de vers dans le compost, les vers rouges, qui se déplacent horizontalement et les lombrics qui se déplacent verticalement et qui, en descendant la matière organique, aèrent le sol.
Si l’on n’a pas assez de matériaux à mettre, on peut rajouter du fumier ou aller chercher du compost au SMECTOM (compost de 4 mois qui chauffe encore aux environs de 70 °c. Il y a moins de problèmes si le compost ne contient pas de produits chimiques. Le cuivre tue les bactéries du sol alors que les champignons microscopiques permettent de diminuer les arrosages.

Endroit propice à un compost :
Il faut un lieu ni trop chaud, ni trop froid, ni trop venteux, ni trop ensoleillé, mais un endroit où on aurait envie de faire la sieste ! Car un compost trop sec ou trop humide n’évolue plus.
Un terreau de 4 mois est encore riche en azote et est à mettre en surface car favorise la pousse des plantes.
Un terreau de 6 à 12 mois, moins riche en azote (car s’est évaporé) est bon pour les semis.
Plus le compost est vieux, plus on peut l’enfouir.
Le fumier prépare la terre, pour les choux d’automne et les poireaux.
Si la terre s’épuise, c’est qu’il y a une mauvaise gestion des apports au sol. Par exemple, les feuilles sont jaunes ; manque d’azote. On peut aussi semer des engrais verts.
La terre doit s’enrichir au fil des ans ! 
 
 Revenir en haut
 
 Publicité
 
 

 
 
 

 Message Posté le: Dim 17 Juin - 17:55 (2012)    Sujet du message: Publicité  

 
PublicitéSupprimer les publicités ?
 
 
 Revenir en haut
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Dans le jardin -> Jardinage Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Jungle by Mojy, © 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com