grains d'envie Index du Forum grains d'envie
forum de l'association grains d'envie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
grains d'envie Index du Forum

Pamiers. Pour le coco, ce n'est pas la fin des haricots

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Les assos de l'ariége -> Confrérie du coco de Pamiers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Mer 15 Aoû - 16:29 (2012)    Sujet du message: Pamiers. Pour le coco, ce n'est pas la fin des haricots Répondre en citant  

  
Citation:

 Pamiers. Pour le coco, ce n'est pas la fin des haricots


C'est parti pour la nouvelle campagne de production du coco de Pamiers, ce haricot historique qui survit aujourd'hui grâce au milieu associatif.

Vingt-cinq kilos de coco vous donnent une tonne à la récolte ! Ca vaut le coup d'essayer ! Et ma foi, c'est bien ce que font chaque année, sur les terres de Cailloup, la confrérie du coco de Pamiers, Grains d'Envie, la CAPA et d'autres bénévoles croisés pour la grande cause du coco. Pour ceux qui, l'ignoreraient, il s'agit d'un haricot, estampillé « fabriqué à Pamiers » vieux comme Hérode, hôte des plats Ariégeois depuis des siècles. Jadis ce fameux coco s'en allait en septembre dans l'Aude et l'Hérault voisins constituer le plat de résistance des vendangeurs. Puis sa culture s'était perdue depuis le milieu du siècle dernier, réduite à quelques arpents dans nos fermes locales dont la production finissait dans le « toupin » de la maison. Mais voilà, il y a dix ans, la CAPA avait décidé de relancer cette culture dans la plaine d'Ariège, ce qui fut fait durant quelques années, grâce à des agriculteurs volontaires.

Un petit, mais délicieux, morceau de patrimoine
Malheureusement cette résurrection n'a pas duré, le marché a eu du mal à être au rendez-vous de ce circuit pourtant court, et les ambitions ont été remisées. La confrérie a donc repris le flambeau, sur les terres communales de Cailloup, depuis trois ans. La tonne est assurée en septembre, absorbée par les cueilleurs volontaires, les restaurants locaux et les associations liées à cette affaire. Cette culture revenue à des dimensions modestes a finalement trouvé sa niche. Voilà quelques jours autour de Louis Claeys le grand maître de la confrérie, et de Sébastien Rouilllon l'agriculteur qui prête main-forte à cette équipée, les adorateurs du coco formaient des vœux pour que la récolte à venir soit aussi généreuse que la précédente. Et que survive ainsi, ce petit mais combien délicieux élément de notre patrimoine, gastronomique celui-là.

Et bientôt la vigne
Il semblerait que le projet de plantation d'une vigne à Cailloup avance. C'est également un des projets qui tient à cœur Louis Claeys et quelques autres qui veulent que survive à Pamiers, à titre d'élément patrimonial, une vigne qui serait plantée ici, sur le domaine communal, non loin du coco.


  
 Revenir en haut
 
 Publicité
 
 

 
 
 

 Message Posté le: Mer 15 Aoû - 16:29 (2012)    Sujet du message: Publicité  

 
PublicitéSupprimer les publicités ?
 
 
 Revenir en haut
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Les assos de l'ariége -> Confrérie du coco de Pamiers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Jungle by Mojy, © 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com