grains d'envie Index du Forum grains d'envie
forum de l'association grains d'envie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
grains d'envie Index du Forum

E9: l'Etat lance une étude sur le tronçon autoroutier

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Divers -> Hors sujet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Mer 29 Mai - 20:02 (2013)    Sujet du message: E9: l'Etat lance une étude sur le tronçon autoroutier Répondre en citant  

  
Citation:

 Tarascon-sur-Ariège. E9: l'Etat lance une étude sur le tronçon autoroutier

Toulouse-Barcelone

La RN 20, complètement satufée, à l'entrée de Tarascon sur Ariège, au débouché de la quatre voies. C'est l'un des points noirs de cet axe. /Photo DDM, archives, L.G.



L'Etat a accepté d'engager une étude juridique sur la création d'un tronçon d'autoroute entre Tarascon et Ax-les-Thermes. La réponse sera connue après l'été. Pour le Conseil général, c'est la seule solution pour aboutir à un aménagement global de l'E 9.
Pour le président du Conseil général, Augustin Bonrepaux, la voie est toute tracée : «L'État n'a plus les moyens d'aménager l'E9, souligne-t-il. Et nous n'avons plus les moyens non plus. La mise en concession du tronçon Tarascon-Ax-les-Thermes permettrait de déclencher les travaux d'aménagement de la portion comprise entre Ax et le tunnel du Puymorens, dès que la déviation d'Ax sera terminée (lire ci-contre). Et il y aurait ainsi une continuité des aménagements dans la traversée du département».
Cette vision globale, le président du Conseil général parvient peu à peu à la faire entendre à Paris, avec les soutiens actifs du président du Sénat, le très ariégeois Jean-Pierre Bel et de la présidente de l'Association nationale des Élus de Montagne, la très ariégeoise Frédérique Massat, épaulés par le député Alain Fauré. L'État vient ainsi d'annoncer la mise en œuvre d'une étude juridique pour la création d'un tronçon autoroutier, et payant, entre Tarascon et Ax-les-Thermes. Avec une pause aux Cabanes, dont la traversée pose des difficultés techniques, et qu'il faut doter d'une liaison avec le plateau de Beille. «Nous aurons la réponse au mois de septembre prochain, reprend Augustin Bonrepaux. Si la décision est favorable, nous nous lancerons dans une phase de concertation et d'explication sur le terrain». Car, ici et là, on s'inquiète de ces péages. Et on se demande comment les Ariégeois pourront se rendre, le matin, au travail, sans payer d'obole aux ASF (si cette société était choisie pour exploiter la liaison). «Il y aura toujours une voie publique, qui restera gratuite, martèle le président Bonrepaux. Ce sera le cas entre Tarascon et Ax. Ce sera également le cas pour la déviation d'Ax». Et de prévenir : «Ce ne sont pas des groupuscules d'opposants à tout qui prendront des décisions dans ce département».

Déviation d'Ax-les-Thermes : «Les travaux vont reprendre d'ici la fin de l'année»
C'est reparti pour la déviation d'Ax-les-Thermes, dont les travaux sont arrêtés depuis de longues années. Hier, le président du Conseil général Augustin Bonrepaux a annoncé une reprise du chantier d'ici la fin de l'année, et son achèvement courant 2016. «Nous avons pris une délibération hier dans ce sens, en commission permanente, expliquait le président Bonrepaux. Elle répartit les financements entre l'Etat, la région Midi-Pyrénées et le département. Désormais, la balle est dans le camp de l'Etat, qui doit boucler les dossiers d'appel d'offres». Le seul délai, désormais, avant la reprise du chantier, c'est effectivement la consultation et le choix des entreprises chargés de terminer ce chantier entamé…. voici plus de dix ans.

Le chiffre : 4,5
millions > d'euros. C'est ce que coûtera au département la fin des travaux de la déviation d'Ax-les-Thermes. Le total s'élève à 22 millions d'euros au total, dont 11,5 M€ pris en charge par l'Etat (soit 52%) et 6 M€ pris en charge par la région Midi-Pyrénées.
«Je n'ai pas peur d'une levée de boucliers, je n'ai peur de rien. Ce ne sont pas des groupuscules opposés à tout qui dicteront leur loi».
Augustin Bonrepaux


  
 Revenir en haut
 
 Publicité
 
 

 
 
 

 Message Posté le: Mer 29 Mai - 20:02 (2013)    Sujet du message: Publicité  

 
PublicitéSupprimer les publicités ?
 
 
 Revenir en haut
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Divers -> Hors sujet Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Jungle by Mojy, © 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com