grains d'envie Index du Forum grains d'envie
forum de l'association grains d'envie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
grains d'envie Index du Forum

Du blé OGM réapparait dans la nature

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Revue de presse -> Ogm
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Sam 1 Juin - 09:10 (2013)    Sujet du message: Du blé OGM réapparait dans la nature Répondre en citant  

 
europe1.fr a écrit:



Une variété de blé OGM abandonnée il y a dix ans a été redécouverte dans un champ de l'Oregon.


L'info. C'est une découverte qui pourrait enflammer le marché mondial du blé. Les autorités américaines viennent de découvrir dans une ferme de l'Oregon des pousses de blé génétiquement modifiées qui résistent à un pesticide de l'entreprise de biotechnologies Monsanto. C'est un fermier qui, ayant constaté que certains pieds résistaient à son désherbant, a donné l'alerte. Après analyse, les résultats se sont avérés formels : il s'agit bien d'une plante transgénique, copie conforme d'un plant testé il y a quelques années.

D'où viennent ces OGM ? Officiellement, pourtant, le blé OGM n'existe pas. Monsanto a bien réalisé quelques tests, de 1998 à 2004, mais ils ne se sont pas avérés concluants et, faute de clients, l'entreprise de biotechnologie a jeté l'éponge. Alors comment se fait-il que des plants ressurgissent aujourd'hui ? Plusieurs hypothèses sont envisagées. Il pourrait s'agir d'une culture délibérée, une fraude donc, puisque le blé OGM est interdit dans le monde entier.
OGM : la toxicité désormais avérée ?


Pour les scientifiques, l'autre scénario, plus inquiétant, est celui d'une contamination "sauvage" : une expérimentation en plein champ, mal contrôlée, à l'issue de laquelle une partie du blé transgénique aurait échappé à la vigilance des chercheurs et se serait propagée dans la nature.

Des prix à la hausse. Quelle qu'en soit la cause, cette découverte risque d'avoir des conséquences dans le monde entier. Les Etats-Unis sont en effet le premier exportateur mondial de blé, et nombre de ses clients envisagent de suspendre leurs importations. Le Japon a d'ores et déjà annulé une livraison de près de 25.000 tonnes de blé et à Bruxelles, la Commission européenne a recommandé à ses membres de mener des tests sur leurs achats de blé américain. La Corée du Sud, la Chine et les Philippines, qui sont eux aussi de gros importateurs de blé, ont également dit surveiller de près l'évolution du dossier.

Or si tous ces clients se détournent des Etats-Unis, les autres exportateurs de blé (parmi lesquels la France, le Canada ou encore la Russie) se verront soumis à une demande plus forte. Avec à la clé, des prix en hausse et, possiblement, des difficultés pour répondre à la demande.

  
 Revenir en haut
 
 Publicité
 
 

 
 
 

 Message Posté le: Sam 1 Juin - 09:10 (2013)    Sujet du message: Publicité  

 
PublicitéSupprimer les publicités ?
 
 
 Revenir en haut
 
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Dim 9 Juin - 10:26 (2013)    Sujet du message: Du blé OGM réapparait dans la nature Répondre en citant  

 Plus d' info :
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/651.htm
Le caractere du blé deja surboosté en génome par des hybridations "naturelles" le rendrait difficilement modifiable . 
 
 Revenir en haut
 
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Mer 19 Juin - 20:02 (2013)    Sujet du message: Du blé OGM réapparait dans la nature Répondre en citant  

  
Novethic a écrit:
 

Etats-Unis : la contamination du blé par des OGM coûte très cher à l'économie américaine


La pression monte contre les OGM aux Etats-Unis. Des agriculteurs ont porté plainte contre Monsanto pour négligences et préjudices économiques, suite à la découverte d'un blé génétiquement modifié dans l'Orégon, non autorisé à la commercialisation. Une contamination qui a entraîné la suspension d'importations de la part du Japon et de la Corée du Sud. Plusieurs Etats américains sont en passe d'adopter un étiquetage « non OGM ». L'analyse de Bill Freese, de l'ONG Center for food safety.


Novethic : Quelles sont les conséquences économiques de la contamination d’un champ de blé par un OGM jamais autorisé à la consommation humaine ?

Bill Freese
: La contamination par un blé expérimental de Monsanto a eu lieu dans l’Oregon, un État qui exporte 90 % de son blé. Rappelons, qu’aujourd’hui, il n’existe aucun blé OGM commercialisé dans le monde. Les conséquences de cette découverte fin mai ont été immédiates : le Japon et la Corée du Sud ont suspendu leurs importations, des gouvernements asiatiques et européens ont réclamé des tests pour surveiller la présence d’OGM, les cours du blé ont baissé. Depuis, plusieurs plaintes ont été déposées par des agriculteurs contre Monsanto, accusé d’être responsable de la contamination. Il faut bien comprendre que le montant des préjudices peut être très élevé. Une étude publiée en 2005 estimait qu’une contamination du blé par des OGM pourrait coûter une centaine de millions de dollars à l’agriculture américaine.

Y a-t-il eu des précédents ?

Plusieurs. En 2006, le riz expérimental Liberty Link de Bayer avait été retrouvé dans des produits alimentaires exportés en Europe et en Asie. En quelques jours, la baisse du prix du riz américain avait fait perdre des dizaines de millions de dollars aux producteurs du sud des États-Unis. 11 000 agriculteurs avaient alors porté plainte contre Bayer, qui les avait dédommagés cinq ans plus tard à hauteur de 750 millions de dollars. Et les contaminations vont continuer.

Pour quelles raisons ?

Parce que le système réglementaire américain est incapable de prévenir la contamination de la chaîne alimentaire par des OGM. Une compagnie biotech peut obtenir une autorisation en 30 jours de la part du ministère de l’agriculture (USDA) pour un essai en plein champ. Aucune exigence n’est imposée aux industriels, qui proposent leur propre procédure. Par exemple, l’USDA ne fixe pas de distances minimales à respecter entre un champ expérimental et les champs cultivés... Dans ce cas précis, Monsanto a conduit des essais en plein champ dans 16 États sur un millier d’hectares, entre 1998 et 2004. Les disséminations du blé expérimental résistant au Roundup sont inévitables dans ces conditions. Si on détecte une contamination seulement aujourd’hui, soit dix ans après la fin des essais, c’est faute de contrôle.Cette contamination intervient alors qu’une partie des Américains réclame une meilleure information sur les produits GM.

Est-ce qu’une réglementation sur l’étiquetage a une chance de voir le jour ?

Le blé est un sujet très sensible, car c’est la base de notre alimentation. Ce qui n’est pas le cas des cultures OGM aux États-Unis comme le maïs et le soja, destinées majoritairement aux animaux. Cette contamination du blé renforce donc la mobilisation pour un étiquetage des produits OGM, qui a pris beaucoup d’ampleur cette année. Depuis l’échec de la Californie à légiférer sur un étiquetage obligatoire (voir l'article La Californie rejette l'étiquetage OGM ), 26 États ont engagé des actions similaires. Le Connecticut a voté une loi début juin, et le Maine et le Vermont semblent lui emboîter le pas. Certes, l’application de cette loi reste conditionnée à son adoption par un minimum de cinq autres États, mais elle ouvre la voie à une législation au niveau fédéral. Ce que pousse notre organisation soutenue par une pétition signée par 1,2 million de personnes. Face à ce phénomène, certaines grandes compagnies agro-alimentaires commencent même à se dire prêtes à accepter un étiquetage a minima au niveau fédéral.
  
 Revenir en haut
 
 Contenu Sponsorisé
 
 

 
 
 

 Message Posté le: Aujourd’hui à 07:07 (2016)    Sujet du message: Du blé OGM réapparait dans la nature  

 
 
 
 Revenir en haut
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Revue de presse -> Ogm Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Jungle by Mojy, © 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com