grains d'envie Index du Forum grains d'envie
forum de l'association grains d'envie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
grains d'envie Index du Forum

Bambouctou, une approche pluridisciplinaire du bambou en Ariège

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Revue de presse -> Actualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 laurent
 Administrateur
 
Hors ligne

 Inscrit le: 09 Oct 2010
 Messages: 773
 

 Message Posté le: Jeu 13 Juin - 18:17 (2013)    Sujet du message: Bambouctou, une approche pluridisciplinaire du bambou en Ariège Répondre en citant  

 
Ariegesnews a écrit:


Bambouctou, une approche pluridisciplinaire du bambou en Ariège


Depuis quelques jours les jeunes bambous de Phyllostachis Viridiglaucescens de la production Bambouctou pointent leurs turions en bordure d’Ariège sur la commune de Pailhès et en huit semaines ils atteindront entre 20 et 30 mètres de haut.

Le bambou est un matériau naturellement sain, pas besoin de pesticides, ni de l’importer d’Asie, il pousse très bien ici.

La plupart viennent d’Anduze dans le Gard et sont arrivés ici dans les années 30, c’était un phénomène de mode… une mode souvent envahissante surtout quand on ne connaît pas ces plantes-là, à quel moment les couper, comment les éclaircir, les diriger.

Un bamboutier atypique

François Rosenzweig est ingénieur diplômé de l’école des Mines de Paris, c’est pour ses caractéristiques techniques qu’il s’est d’abord intéressé aux bambous et qu’il a ensuite décidé de se lancer en tant qu’agriculteur dans la création d’une bambousaie d’exploitation.

Pour François, les bambous n’ont plus de secret et il s’agit d’un véritable matériau d’avenir. Sa rencontre avec Bernard le Neindre, créateur de Bambous en Provence à Eyragues, lui a permis de développer son projet d’exploitation en améliorant ses cultures, sélectionnant ses variétés pour leur qualité ou leurs caractéristiques techniques.

«On ne touche pas aux bambous pendant les trois premières années, on pourra les récolter à partir de 3-4 ans pour la vannerie ou le tissage. A partir de 5 ans le bois est plus mâture, on peut s’en servir pour la construction. Mais à partir de 6 ans il se dégrade, des tâches brunes apparaissent et peu à peu il se dessèche […]

Une bambousaie doit avoir plusieurs variétés pour maintenir le cycle de vie de ces végétaux et l’activité économique qui en découle»

Il envisage déjà les treillages extensibles, les chaises, les tables et toutes les structures (dômes en lamelles ou supports en chanvre) qu’il pourra réaliser avec ses bambous. François propose également l’aménagement de plantations de bambous chez les particuliers: «Bambouctou est spécialisé dans la création, l’aménagement et l’entretien de ces plantations, car le bambou quand on lui laisse trop de liberté peut rapidement devenir une plante envahissante !»

Une passion partagée

François a installé son atelier aux Jardins de Loubières. Il y transforme les bambous, redécouvre les objets venus d’Asie, fabrique des jouets et instruments de musique pour les enfants.

Devant la porte, des dômes réalisés avec une technique de lamelles de bambous très résistantes, utilisées dans les festivals ou pour des yourtes: «j’ai rencontré François Pouech; cet artisan fabrique des chapiteaux armature bambous qui passent tous les tests de résistance, preuve que ces structures peuvent être esthétiques, écologiques et solides […]

Je m’inspire de tout ce qui se fait en Asie, une utilisation du bambou qui parle aux gens d’ici pour modifier la vision exclusivement exotique qu’ils peuvent en avoir»

Enfin il se déplace avec un atelier mobile dans les écoles ou centres de loisirs afin d’organiser des ateliers manuels créatifs modulables et apprendre aux jeunes (de 6 à 18 ans) tous les secrets du bamboutier: «ce sont des ateliers qui abordent des thèmes liés au développement durable, à la construction, au land art, à la botanique, aux jeux ou à la musique… c’est un bon support de communication pour les enfants.

On y réalise de petits objets qu’ils sont heureux de faire fonctionner comme les toupies ou les hélices… le bambou c’est un peu notre Madeleine de Proust, cela éveille en nous des souvenirs d’enfant»

Code:

Bambouctou c'est...

Des jouets authentiques en bambou fabriqués main

L'aménagement sur mesure du jardin, du potager et de la maison

Des services pour l'entretien de votre bambousaie

Des ateliers sur le matériau et ses utilisations

Des structures et décors pour fêtes et festivals

Bambouctou et ses créations sera présent sur le marché artisanal de Foix cet été



http://bambouctou.wix.com
contact@bambouctou.fr
06 87 08 75 08

  
 Revenir en haut
 
 Publicité
 
 

 
 
 

 Message Posté le: Jeu 13 Juin - 18:17 (2013)    Sujet du message: Publicité  

 
PublicitéSupprimer les publicités ?
 
 
 Revenir en haut
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    grains d'envie Index du Forum -> Revue de presse -> Actualité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Jungle by Mojy, © 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com